Pavillon français de Gabriel au château de Versailles

File:Pavillon français et son jardin.jpg

Starus, Creative Commons

Le pavillon Français dans le parc du château de Versailles en 1749 par Ange-Jacques Gabriel (1698-1783)

Ce petit édifice consiste du point de vue du plan en un salon octogonal sur lequel s’ouvre quatre cabinets disposés en croix qui correspondent à l’extérieur à quatre avancées. Le tout s’inscrit dans un cercle parfait matérialisé par trois marches arrondies qui relient les avancées.

Cet édifice est construit auprès du Grand Trianon. Il était destiné à servir de salon d’été à la nouvelle Ménagerie. Mais seule la frise peinte à l’intérieur où l’on voit des animaux de la basse-cour rappelle la volonté de Madame de Pompadour de jouer à la fermière.

Son élévation est d’une grande sobriété puisque ici seuls les refends animent la façade. Le toit surbaissé disparaît derrière la balustrade classique avec vases et groupes sculptés. Les portes d’accès principales s’inscrivent dans des baies en plein cintre mais qui, de manière rigoureuse s’encadrent dans un rectangle, repris pour les autres ouvertures, simplement animées par cette moluration très sobre et ce petit ornement à la clé, formant console.

Ce goût pour les pavillons plus intimes se retrouvera également dans la construction du Petit Trianon (1764) par le même architecte Ange-Jacques Gabriel.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s