Le prince aux fleurs de lys

La fresque intitulée le Prince aux fleurs de lys a été découverte en 1901 par l’archéologue anglais Arthur Evans (1851-1941) dans l’aile sud-ouest du palais de Cnossos en Crête. Elle date de l’âge du bronze récent (1600-1050) et appartient à la civilisation minoenne. Cette peinture mesure un peu plus de 2m de haut. Elle est conservée aujourd’hui au musée d’Héraklion.

Afficher l'image d'origine

Entrer une légende

Fresque dite du prince aux fleurs de lys

Sir Arthur Evans est souvent considéré comme le découvreur de la civilisation minoenne qui s’est développée en Crête entre 2 700 et 1200 avant J-C.
Cette œuvre en stuc peinte avec un léger modelé représente un homme semblant appartenir à une procession, il se détache d’un fond sombre selon les conventions picturales égyptiennes (c’est-à-dire le visage et les membres inférieurs vus de profil et le torse de face). Sa coiffure se compose de plumes de paon et de fleurs de lys. Sa chevelure est sombre, il porte une ceinture étroite et un petit pagne. Sans doute tenait-il un animal au bout d’une corde.
Cette fresque a été restaurée et reconstitué dans les premières décennies du XXe siècle par Emile Gilliéron (un artiste suisse) puis par son fils Edouard.

Très vite cette reconstitution fut critiquée par des archéologues car dans ses carnets de fouilles Arthur Evans parle de la découverte de fragments appartenant à trois fresques différentes. Aucun prince dans l’iconographie minoenne ne porte ce type de coiffure qui semble avoir été réservé aux déesses et aux griffons. De plus la pigmentation claire de la peau était réservée à la représentation des corps féminins tandis que les hommes étaient rouge brique. Enfin, la jonction entre les différents fragments parait aléatoire.

Aujourd’hui, la plupart des scientifiques s’accordent sur le fait que la fresque du prince aux fleurs de lys est un faux archéologique mais au début du XXe siècle cette reconstitution a eu le mérite de participer à la connaissance de la civilisation minoenne jusqu’alors inconnue.

Photographie provenant du site La Grèce antique http://jfbradu.free.fr/GRECEANTIQUE/CRETE/CNOSSOS/CNOSSOS.php3

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s