La restauration de la Victoire de Samothrace

Pour faire suite à l’article sur la Victoire de Samothrace voici un mini-site internet  du Musée du Louvre consacré à la restauration de la statue et à l’escalier Daru:

http://www.louvresamothrace.fr/fr/#/home

Ces pages expliquent le projet, l’intervention des restaurateurs. Le tout est très visuel et bien intéressant.

Publicités

La Dame à la licorne restaurée au musée de Cluny

Les 6 tapisseries de la Dame à la licorne, chef d’oeuvre du Moyen Age, sont à nouveau exposées après restauration et dans une nouvelle présentation, au musée de Cluny, musée national du Moyen Age à Paris. Ouverture au public le 18 décembre.

File:Lady and the Unicorn 1.jpg

La restauration d’un chef d’oeuvre.Tissée vers 1500 et découverte par Mérimée dans un château de la Creuse, la Dame à la licorne est composée de 6 tapisseries, représentant chacune un des cinq sens : la vue, l’ouie, l’odorat, le goût et le toucher. La sixième, la seule qui porte une inscription : « Mon seul désir », demeure mystérieuse et sujette à différentes interprétations : une invitation à s’élever au-delà des plaisirs matériels, ou un hommage à l’amour. Le fond de « mille fleurs » parsemé d’animaux familiers crée un univers poétique, agrémenté d’un arrière-plan rouge exceptionnel pour l’époque. La restauration, réalisée d’après les techniques médiévales, a consisté en un dépoussiérage par micro-aspiration, un lavage et un travail de consolidation des zones fragilisées, puis la mise en place d’une nouvelle doublure. Les analyses ont permis d’identifier les colorants naturels utilisés : la garance pour le rouge, la guède pour le bleu, la gaude pour le jaune et l’orseille pour les violacés.

Un nouvel écrin. Le musée de Cluny accueille les tapisseries rénovées dans un nouvel écrin, conçu par l’architecte en chef des Monuments Historiques Paul Barnoud. Le nouvel agencement des tapisseries favorise un meilleur accrochage de la tenture, sur des plans légèrement inclinés, atténuant les effets de pesanteur et de tension constatés avec l’ancienne disposition. La couleur bleu ardoise, choisie pour les murs de la salle, met en valeur par contraste les fonds rouges de mille fleurs, les verts de la végétation et les tons clairs et lumineux. La disposition des tapisseries suit un ordre précis : la hiérarchie des sens en vigueur au Moyen Age, du plus matériel au plus spirituel. La lumière est diffusée par des leds encastrés dans un faux plafond, contribuant à un meilleur confort de visite. La salle est désormais accessible grâce à une rampe adaptée aux personnes à mobilité réduite.

Le projet « Cluny 4 ». Cette rénovation est la première étape du projet « Cluny 4 » soutenu par le ministère de la Culture et de la Communication. Le projet a pour objectif l’amélioration de l’accueil du public, la mise en valeur du bâtiment des thermes antiques, qui fait partie du musée de Cluny, et l’accessibilité des publics en situation de handicap. La prochaine étape de ce projet est la réalisation d’un nouvel espace ouvrant vers le boulevard Saint-Michel un accès aux visiteurs, la construction d’un ascenseur pour faciliter l’accès aux personnes handicapées et la mise en place de parcours accessibles pour tous.

Sources

Article : http://www.culture.fr/Actualites/Musee-Expos/La-Dame-a-la-licorne-restauree-au-musee-de-Cluny

Illustration : http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Lady_and_the_Unicorn_1.jpg